Vide présidentiel et appel à la trêve

Haïti fait face à partir de ce 7 février 2016 à un vide présidentiel après la fin du mandat du président Michel Martelly sans que son successeur ait pu être élu.

La fin du mandat de Martelly a été constatée par le président de l’assemblée nationale, le sénateur Jocelerme Privert, lors d’une cérémonie qui a eu lieu au parlement, en présence du premier ministre Evans Paul, les membres du gouvernement et le corps diplomatique.


Privert a lancé un appel à la trêve et recommandé un régime prudent de liquidation des affaires courantes par le gouvernement démissionnaire.


Dans son discours de fin de mandat, Martelly a dressé un bilan positif de ses 5 ans d’administration et a exprimé le regret de n’avoir pas pu achevé le processus électoral présidentiel, législatif et municipal, qui a débouché sur une crise politique majeure.

Share this post