Keziah Jean représente Haiti à l’American Film Showcase 2016

La cinéaste haïtienne Keziah Jean a été sélectionnée pour participer à l’American Film Showcase 2016. C’est une activité qui met en évidence les valeurs du cinéma documentaire en favorisant sa promotion, sa compréhension par le biais de la coopération, le dialogue et les débats.

L’activité « American Film Showcase2016 » accueillera douze nouveaux cinéastes documentaristes internationaux pour un grand atelier intensif en développement de documentaires à l'Université de Southern California, renommée pour son école d’arts cinématographiques. Plusieurs cinéastes haïtiens très connus ont appliqué pour ce prestigieux atelier. Le processus de sélection a mis en compétition des dizaines de cinéastes à travers le monde et seulement 12 cinéastes ont été retenus. Cette année, pour la toute première fois, Haïti a été sélectionnée et sera fièrement représentée par la cinéaste Keziah Jean.



Keziah Jean est une jeune cinéaste, photographe et l'une des rares femmes haïtiennes à travailler en tant que cinéaste professionnelle. Elle est diplômée de Ciné Film Academy Institute, une école de cinéma haïtienne fondée par le cinéaste américain David Belle. Keziah Jean a débuté en tant que journaliste photographe avant de passer au cinéma. Elle en fait une vraie passion et au fil des ans, sa carrière professionnelle l'a amenée à être impliquée dans plusieurs grands projets cinématographiques.



En 2011, Keziah Jean a rejoint l'organisation humanitaire de l'acteur Sean Penn, J/P HRO, où elle a servi en tant que spécialiste de la communication visuelle et vidéaste pendant plus de quatre ans. Avec quelques partenaires, elle a fondé Genglobe Productions, une société indépendante de production cinématographique et de vidéographie basée en Haïti. Elle a abordé dans ses films même les sujets les plus tabous et estimé que les obstacles et les difficultés de la vie peuvent, par la créativité artistique, aider à bâtir un avenir meilleur. Elle a également collaboré avec quelques grandes productions hollywoodiennes telles que Serial Pictures, FarmLeague et 30 Ninjas films du célèbre réalisateur Doug Liman.



En 2010, Keziah Jean a reçu le Bursay Award au festival de Films de Sarajevo pour son court métrage « The WeddingDrum ». Elle a été invitée d’honneur à plusieurs grands festivals internationaux de films tels que: Ischia Film Festival en Italie, Montreal Black Film Festival au Canada et elle participera cette année au Los Angeles Film Festival en ce mois de juin aux Etats-Unis. Ses films ont été projetés dans plusieurs festivals tels que le Woodstock Film Festival, le Saint-Barthélemy Film Festival, l’American Molo Man Film Festival et plusieurs autres. Son tout récent projet documentaire sur la vie des amateurs de rollerblade à Port-au-Prince, « Let’s Roll », a beaucoup retenu l’attention du comité de sélection de AFS et il provoquera assurément des réactions à sa sortie prochaine.

Carl-Henry PIERRE

Share this post